06 juin 2014

57 - "Bataille de Verdun - Avocourt - Promenades risquées...

Nos promenades se faisaient aussi bien dans le secteur du 5° Bataillon que dans le secteur du 6° bataillon. Nous allions voir les canons antiques utilisés pour le lancement des torpilles, ainsi que les nouveautés en instruments de guerre de tranchées. Les petits canons "Excelsior" ou les fusils mitrailleurs. Nous rendions visite aux poilus en lignes, les jours de beau temps et de calme l'on se serait cru loin de la guerre. Les uns et les autres se chauffaient au soleil ou bien écrivaient leurs lettres. Depuis les créneaux nous... [Lire la suite]
Posté par rue fedor à 08:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 janvier 2015

72 - Vaux-Chapitre - L'attaque du 3 septembre

  En fin de journée un avion français, un biplan qui devait surveiller le tir de nos pièces est entouré d'éclatements d'obus boches. Il survole nos lignes, puis descend à une centaine de mètres, nous le croyons perdu. Les éclatements se font de plus en plus pressants autour de lui, nous pouvons apercevoir le pilote qui nous fait des signes de la main, les boches venaient d'être repérés par lui dans leur avace. Il nous était impossible de nous tenir en liaison avec l'arrière que la nuit, nos deux pigeons seul moyen de... [Lire la suite]
Posté par rue fedor à 11:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 janvier 2015

73 - Suite de l'attaque du 3 septembre 1916

  Les boches sont placés sur un rang et un officier interprète leur pose quelques questions et leur demande de montrer ce qu'ils ont dans leurs poches. L'officier boche sort un étui à cigarettes en argent (ou me semblant tel, il est garni. Je pensais qu'on allait le lui laisser, mais l'officier français le garde pour lui et offre une cigarette au boche - qui refuse (je comprends cela)j'étais scandalisé. Je suis prié de passer dans une autre pièce où le Capitaine Radziwill de notre division  me pose quelques questions. Je le... [Lire la suite]
25 janvier 2015

76 - Repos aux environs de Revigny

 En quittant le Bois Lempire, nous allons au repos pour quelques jours aux environs de Revigny. J'en profite pour aller visiter les ruines de Sermaize où les maisons ont fait place à des trous, dans le fond desquels l'on voit les poutres de fer enchevetrées et dans un autre un coffre fort intact.   Verdun 1916. Lempire un groupe de boches.   L'Etat-major de la division est située dans un village voisin du nôtre. Je sais que j'étais proposé pour une citation de Division mais le nombre étant... [Lire la suite]
Posté par rue fedor à 12:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,