19 janvier 2015

73 - Suite de l'attaque du 3 septembre 1916

  Les boches sont placés sur un rang et un officier interprète leur pose quelques questions et leur demande de montrer ce qu'ils ont dans leurs poches. L'officier boche sort un étui à cigarettes en argent (ou me semblant tel, il est garni. Je pensais qu'on allait le lui laisser, mais l'officier français le garde pour lui et offre une cigarette au boche - qui refuse (je comprends cela)j'étais scandalisé. Je suis prié de passer dans une autre pièce où le Capitaine Radziwill de notre division  me pose quelques questions. Je le... [Lire la suite]