02 mars 2014

32 - Repos à La Neuvelotte. Fête organisée par les poilus.

  Étant au repos pour quelques jours à la Neuvelotte, Champenoux et Bois Voisins, les hommes ayant quelque talent de chanteur, de gymnaste, de lutteur etc....organisèrent une séance récréative à La Neuvelotte.  Elle avait pour spectateurs , le Colonel, notre Commandant, les Officiers, les poilus et quelques civils.  Cette matinée fût des mieux réussies, beaucoup de poilus nous révélèrent leurs talents jusque là ignorés de tous. Plusieurs chansons nouvelles en vogue apprises par certains au cours d'une récente... [Lire la suite]
Posté par rue fedor à 15:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

03 mars 2014

33 - Le poste téléphonique de la Ferme Saint-Jean

Le poste téléphonique éclairé par une simple bougie. Aquarelle J. Bousquet
Posté par rue fedor à 16:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mars 2014

34 - "Jeannette"

  Nous venions à nouveau de nous installer à la Ferme St-Jean, les compagnies occupaient les postes de Montcel, de Sorneville et du Bois de la Grande-Goutte que nous connaissions déjà.  Une chèvre blanche fût une nuit ramenée de Montcel par une corvée de ravitaillement. Il devenait difficile de lui procurer à manger et l'on craignait aussi qu'elle ne vienne à recevoir un "mauvais coup". des obus faisaient tomber de temps en temps un pan de mur par-ci par-là ou défonçait un abri. On nous ramena aussi une autre nuit, une... [Lire la suite]
Posté par rue fedor à 17:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 mars 2014

35 - Travaux des agents de liaison. Bouxières-aux-Chênes - Quercigny

  Dès que les agents de liaison avaient communiqué leurs ordres aux compagnies et qu'ils revenaient au bureau du Bataillon, ils étaient employés ainsi que les ordonnances (ceux qui s'occupent des chevaux des officiers)à faire des claies au moyen de branches coupées de même longueur et à peu près de même grosseur, attachées les unes aux autres par des torsions de fil de fer.  Pour cela, nous avions organisé notre atelier dans une vaste grange. Nous avions des fils de fer tendus avec des pierres à l'extrémité comme... [Lire la suite]
Posté par rue fedor à 08:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 mars 2014

36 - Ferme de Quercigny

  Le Bataillon occupait le secteur de Lanfroicourt et des postes environnants. Une Compagnie était toujours en réserve (ou au repos). A côté de la ferme se trouvait le P.C. du chef. Il y avait un roulement entre les Compagnies pour l'occupation des tranchées.  A gauche de la ferme de l'autre côté de la route, il y avait un petit bois occupé par des territoriaux, qui eux ne prenaient jamais de repos à l'arrière comme nous, lorsque nous allions à Bouxières. ILs étaient un peu comme du matériel de secteur, ils restaient... [Lire la suite]
Posté par rue fedor à 09:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 mars 2014

37 - POUR LA LIAISON - Poème

  "La Grande-Goutte" Un Caporal de garde au poste de police, offre un soir l'hospitalité à deux enfants venus se réfugier contre le froid. Cela lui donne l'occasion de dédier des vers à la Liaison. Nous sommes tous passés en revue par lui en quelques lignes, pas méchantes pour un sou.   L'autre soir, deux enfants, venaient, à leur passage, De goûter au pain bis, qu'à l'avance, on partage, Ils donnaient en retour, la fleur du souvenir, La seule que leur coeur, devait pouvoir offrir! Tout pensif, en voyant, ce... [Lire la suite]
Posté par rue fedor à 09:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2014

37 bis - Photos entre deux chapitres.

  Un canon de 75 dans un cantonnement de repos. Pas de légende. Corvée de ravaitaillement. J'admire le travail des figaros.
Posté par rue fedor à 19:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2014

38 - " Défense de pêcher!"

  Pendant la période de calme, c'est à dire tant que le régiment était en Lorraine, soit un bataillon du côté de Hoéville et le notre du côté de Montcel, les hommes étaient occupés à faire des travaux de défense à l'arrière.  De la ferme St-Jean entre autre et le bois de la Grande Goutte et entre celui-ci et Montcel de profondes tranchées sont faites.  Cependant comme il pleuvait beaucoup au cours de cet été là, l'on avait été obligé de faire de nombreux puisards pour recevoir les eaux. On avait beau les faire... [Lire la suite]
Posté par rue fedor à 09:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 mars 2014

Fin de l'année 1915

Chers cousins, cousines,  Nous voici à la moitié du 1er tome du journal de grand-père. Vous avez remarqué que les transcriptions ne sont pas régulières. En effet tout dépend de mon emploi du temps ou de mon dynamisme, mais je vais essayer d'être un peu plus active sinon cela ne sera jamais fini!....Entre mon boulot, mes activités annexes diverses et variées et l'arbre généalogique de la famille, je ne m'ennuie pas. Merci d'être lecteur de ce journal...la tâche me parait moins ardue si je sais que je suis lue.
Posté par rue fedor à 10:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 mars 2014

39 - 1916

Résumé de l'année 1916 à venir....   1916 - Pour les anciens combattants, cela veut dire : "VERDUN "   La guerre dans toute son horreur, dans toute sa grandeur, de la souffrance, de l'endurance, des privations et de nombreux deuils.  En 1916. Je vois cette fois ce que c'est vraiment que la guerre. De spectateur, je passe parfois acteur et c'est souvent que nous pouvions nous poser la question de savoir si le lendemain un obus n'aura pas mis fin à nos ennuis.  En 1916, nous perdons beaucoup d'amis. Notre... [Lire la suite]
Posté par rue fedor à 10:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]